Depuis quelques mois les « autorités » affirment que tous les médecins peuvent se connecter sans problème à Améli Pro ( services en ligne pour vous aider au quotidien dans l’exercice de votre profession, comme ils disent) et créer à tour de bras des DMP (dossier médical, qui de personnel est devenu partagé , ou le contraire …).

Ces deux « services » semblent reposer de la même façon, pour l’authentification du professionnel, sur la lecture d’un certificat officiel (un peu comme pour les impôts) et de la carte CPS du professionnel de santé.

On peut penser que ce travail de vérification a pas mal de points communs, les différences se situant après, dans la gestion des données qui sont différentes.

La logique veut donc que les outils nécessaires soient les mêmes, et développés en grande partie en commun. (je parle bien juste de l’authentification du professionnel de santé).

Et bien non, dans une (mal)saine concurrence , les développeurs n’en sont pas du tout au même point.

Pour Améli Pro, officiellement, il faut toujours utiliser une très ancienne version de Firefox (3,6) et pas de version Lion de Mac OsX.
En fait sur certains postes, cela fonctionne avec des versions plus récentes (même la 9), et même avec Lion.
Et surtout pas d’autre navigateur …

Pour ma part, c’est entre les deux, Firefox 3,6 sous Lion.

Pour le DMP, la situation est donc différente.

Déjà, par rapport il y a un mois, la version pour Apple d’Internet Explorer n’est plus en cours de test.
Heureusement, cela fait un certain nombre d’années qu’elle n’existe plus !!!
Ensuite Safari apparait enfin, mais pas encore pour Lion …

Donc toujours pas possible de créer un DMP.

Et pendant ce temps, depuis maintenant 10 ans, des développeurs ont élaboré des logiciels agréés permettant de créer des Feuilles de Soins Electroniques, après authentification du professionnel de santé au travers de sa CPS et du patient par sa carte vitale.

Cela aurait été vraiment trop simple de se servir de cette vérification fiable, rapide et validée …

Publié par dominique

Un commentaire

  1. le problème c’est plutôt qu’en France beaucoup d’éditeurs ne mettent pas les moyens en développement

    des hopitaux attendent des logiciels sur des délais allant jusqu’à 2 ans….

    on peut légitimement penser que les organisations ne changent pas tant que ça.

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s