sarkosyVous avez pu ici lire la critique de l’étude ( Csmf  Sml UmptendanceSarkosy) dite indépendante sur le tiers payant proposée par un cabinet du Nord et qui a été suivie par la création de l’observatoire du Tiers Payant.

Bon, c’est bien de critiquer, mais quand est-il devant sa porte ?

J’ai donc repris la méthode sus-citée, mais en respectant les règles, pour cette année 2014.

Dans un premier temps donc, récupérer les fichiers format cmv des remboursements effectués par ma CPAM pour les 12 mois concernés.

Relevés mensules

 

Une petite manipulation toute simple est nécessaire pour l’utilisation dans un tableur. (pas besoin de passer par le fameux observatoire).

Importation1

Importation2

Importation3

 

Une fois l’importation faite on obtient un fichier « tableur » de ce type là:

FichierCMVdanstableur

 

Les données comprennent donc la date de règlement , le n° de lot, le n° FSE ou FSP, le nom (masqué ici), le n° de sécurité sociale (masqué ici), la date de l’acte, le montant.

Comme vous le constatez, il existe des données tout à fait personnelles et nominatives, que vous pouvez vous traiter si vous le voulez pour vous même, mais qu’il ne faut transmettre en aucun cas à qui que que soit ! et surtout pas au fameux observatoire !!!

On ajoute les douze mois sur une même feuille, on supprime les deux colonnes nom et n° SS, on ajoute une colonne calcul entre date acte et date règlement et l’on obtient ce tableau-ci:

 

tableautotal

 

Avant tout calcul, j’ai fait une manip supplémentaire qui consiste à associer les suppléments compris dans la même facture, par exemple le supplément nourrisson  MNO associé à la consultation, toujours réglé en même temps que la consultation dont il dépend, mais qui compte pour deux lignes et donc pour deux factures.

J’obtiens les résultats suivants :

résultat global 1

 

J’entends déjà les sarcasmes puisque cela correspond grosso-modo aux conclusions de la fameuse étude.
Mais ce premier calcul ne correspond à rien, puisqu’il mélange allègrement les FSE (feuilles de soin électroniques), les FSE dégradées (faites sans CV) et les feuilles papier envoyées pour règlement dans des délais non précisés.

 

Alors pour commencer, séparons les FSE et les FSP et appliquons la règle conventionnelle (ce qui n’est pas fait dans l’étude).

Délais conventionnels
5 jours ouvrés pour les FSE
20 jours pour les FSP

(on notera avec un certain humour que les les syndicats qui hurlent après le tiers payant ont réussi à signer-cautionner une belle contradiction : les FSE, à priori plutôt automatisées ont droit aux jours fériés, les FSP traitées manuellement n’y ont pas droit … effet pré Macron ?)

 

Les FSE et FSE dégradées

 

Sur le tableur on ajoute deux colonnes , une pour les jours non travaillés éventuels à ajouter et une autre pour le calcul total.
C’est d’une simplicité enfantine … dommage de s’en priver.

FSE titre

Oui le premier janvier est férié, il ne compte pas …

 

On obtient donc les résultats suivants:

Résultats FSE

On note que toutes mes FSE (et dégradées) sont réglées suivant les règles conventionnelles.
Les 13 qui semblent être en retard sont des FSE faites plus tard, le patient ayant oublié sa carte lors de la consultation. La date donnée lors de cet envoi tardif est évidemment la vraie date de la consultation.
(Ceci n’est pas évoqué dans l’étude et impossible à rectifier sur l’observatoire)

 

Les feuilles de soin papier

resultats FSP

Jubilation à l’observatoire …

Et bien non, on ne peut strictement rien en tirer car je suis un piètre gestionnaire-paperassier et en 2014, mes feuilles de soins papier n’ont été déposées qu’à … deux reprises dans l’année.

Vous pouvez le constater dans ce fichier  (transparence … et si vous avez du temps à perdre)

 

Conclusion

pour mon activité, les données de paiement proposées par la CPAM sur son site Amelipro  confirment que toutes les FSE réglées sont réglées dans le temps conventionnel.

Pour les FSP, il est impossible de conclure, la date de dépôt à la caisse n’apparaissant pas.
A vue de nez (c’est très scientifique !), cela dépasse très surement les 20 jours, mais avec le travail du dimanche, cela ne peut que s’arranger …

 

Le temps passé à décortiquer l’étudeCsmf  Sml UmptendanceSarkosy) et mes données personnelles montrent que l’outil utilisé (les fichiers cmv fournis sur AmeliPro) est un TRES MAUVAIS OUTIL pour ce travail pourtant nécessaire sur les délais de règlement des tiers payant:

 

  • Pas de possibilité de connaitre les dates de dépôt pour les feuilles papier
  • Pas de date de dépôt indiquée pour les FSE faites à posteriori (oubli / je ne sais pas si c’est très légal …)
  • Les données ne concernent que les FSE réglées … nulle place de celles qui seraient oubliées ou refusées.
    en recherchant dans les retours par mail de la CPAM, j’ai retrouvé une quinzaine de rejets que je n’avais pas traité. Voilà qui est fait grâce à ces billets !!
  • Les fameux fichiers contiennent des données personnelles (Nom, date, acte, N° sécurité sociale) qu’il est absolument interdit de transmettre à un organisme non agrée

Publié par dominique

Un commentaire

  1. […] Vous avez pu ici lire la critique de l’étude ( Csmf Sml UmptendanceSarkosy) dite indépendante sur le tiers payant proposée par un cabinet du Nord et qui a été suivie par la création de l’observatoire du Tiers Payant.  […]

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s